Dorothée Ballu,Plasticienne


DOROTHEE BALLU, Plasticienne

Durant les dernières années, Dorothée Ballu a exploré le concept de l’individualité, de l’homme dans les structures, sociétale, historique, cosmologique et anthropologique.

 

Elle crée entre autres des installations de grande échelle, composées d’objets ou de débris d’origine naturelles ou artificielles collectés, de façon à re-cartographier les interférences insaisissables qui modèlent et souvent limitent, les relations et comportements humains et qui finalement contrôlent notre façon d’expérimenter les nouveaux endroits, cultures et personnes que nous abordons.

 

Dorothée Ballu se dit ‘poète visuelle’, elle crée des installations, des vidéos, des photographies et dessins ou peintures en utilisant des matériaux ramassés au cours de ses voyages et séjours autour du monde. Chaque pièce collectée est vidée de toute transformation consciente, parce qu’elle enveloppe un fragment d’histoire de culture de sa place d’origine. Son travail tisse des références postcoloniales, mythologique, des théories de la communication et des théories anthropologiques.

 

Née en 1975, à Nantes, en France, Ballu à vécu au Pérou, Cameroun, Gabon, République Démocratique du Congo, en Angleterre et au Vietnam avant de rejoindre Paris en 2018. Certaines des expositions de Dorothée Ballu incluent : ECO-ECCO-ECHO, UMANO vol. I et Futuro Caliente à Lima au Pérou ; Infra-Ordinaire au Carré des Artistes à Douala au Cameroun et Carnet de Voyage au Gabon.

Ballu a obtenu son diplôme à l’école d’art Corriente Alterna à Lima au Pérou. Avant de commencer sa carrière artistique, elle a été diplômée de l’INSEEC et a obtenu son bac à Quimper en France.